Actualités

Comment appréhender le stress que vous vivez en cette période de confinement prolongé, et qui vous affecte à titre personnel et professionnel ?

Je vous livre en toute bienveillance quelques pistes qui pourront vous aider chaque jour qui passe !

« Le stress est la réponse unique et physiologique de l’organisme en vue de s’adapter à toute sollicitation de son environnement »

Professeur Hans Selye – chercheur canadien à l’origine de la notion de stress.

Vos facteurs de stress aujourd’hui sont différents de ceux que vous vivez habituellement dans la vie « active » : l’ennui, l’isolement et la privation de votre liberté de mouvement ont remplacé l’intensité du rythme quotidien à la maison comme au travail.

On compte trois stades à la réaction au stress :

  • l’alarme,
  • la résistance
  • l’épuisement

Puis les symptômes se traduisent par des signes :

  • Physiques : migraines, troubles du sommeil, hypertension, boulimie… ;
  • Émotionnels : irritabilité, démotivation, crise d’angoisse, dépression… ;
  • Comportementaux et sociaux : procrastination (remettre à plus tard), agressivité, consommation élevée de sucre…

Où vous situez-vous ?

Et, quels sont vos besoins pour être bien ?

  • Au niveau physique : besoin de dormir, de récupérer ; d’hygiène ; d’espace et de sécurité, d’oxygène…
  • Au niveau émotionnel, psychologique et intellectuel : besoin de soutien, de reconnaissance, de contact, de stimulation…
  • Au niveau existentiel : besoin de contribuer au monde, de donner un sens à votre vie….

Et si nous parlions de vos modérateurs de stress, vos remèdes à cet état ?

Découvrez la suite la semaine prochaine :

« Trouver…comment retrouver l’équilibre »

« Votre stratégie anti-stress »

Maryline Morin